AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  






Imperium



 

Partagez | 
 

 Imperium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Imperium   Jeu 27 Jan 2011, 22:22

Imperium




Imperium
LivanART


En ce lieu ancestral, lorsque la vie emporte le pas sur la mort, lorsque les rires commencent à se faire entendre, il est rare que l’on pense à se rappeler qu’une tendance ne fait que s’inverser.

Lorsqu'une petite brume était tombée ce jour là, personne n'aurait pu penser a ce qui allait arriver. L'année venait tout juste de démarrer et rien ne semblait venir tâcher le tableau habituel. De nouvelles têtes, des retrouvailles, un discourt et des maisons attribuées. Les cours avaient finalement reprit au grand damne des élèves et les jeunes gens courraient se mettre à l'abri. Sauf qu'en ce même instant, de nombreuses choses se déroulaient dans le dos du ministère, cachés aux yeux de la population. Sinon, bien sûr, personne ne serait venu cette année à l'école. Mais qui aurait pu savoir que, dans cette grande bâtisse de pierre, le directeur s'était écroulée sans un mot. Qui aurait pu savoir que, le soir même, toutes les entrées auraient été refermées de sorte que l'on ne puisse plus que rentrer avec l'accord des quelques hauts placés. Walters. C'était son nom. Celui qui comptait bien prendre les renes. Huit ans qu'il n'était pas revenu ici. Et il avait toujours voulu faire changer les choses. Enlevé ces idées stupides des cranes de ces sombres idiots. Alors, il était revenu et en l'espace d'une nuit, tout le château s'était levé pour observer leur avenir s'assombrir. Cudrow, Willbott et Walters aux commandes. D'autres étaient arrivés. Ce qu'ils étaient ? Des sorciers qui avaient mal tourné si on pouvait dire ça. Mais qu'est-ce que bien ou mal tourner après tout ? Les choses étaient telles qu'elles étaient, ce fut tout ce que l'on pensa. Et ils prirent le contrôle des choses. Car personne ne se dit que ça pouvait être pire qu'ils le pensaient. Renvoyés aux lits, les jeunes gens ne s'aperçurent que le lendemain de ce que ça signifiait. Les explosions de la nuit, la mort du directeur, l'arrivée de deux nouveaux professeurs pour remplacer les plus ''rebelles''. Tous les passages furent fermés, les entrées réglementées. Alors, même si les cours se déroulèrent tout d'abord normalement, une atmosphère affreusement lourde tomba sur le château comme un mauvais présage.

Durant la semaine qui suivit, certains élèves disparurent, d'autres furent retrouvés en sang, choqués, dans les cachots, d'autres encore, suivaient sans arrêt ceux qui prenaient le commandement et qui semblaient se multiplier un peu plus chaque jour qui passait. Et, enfin, des moldus firent leur apparition au château. Des enfants, des adolescents, là pour servir, avec les élèves récalcitrants, leurs « supérieurs ». Enfin, en fin de semaine, on put entendre, comme un fredonnement sourd montant des cachots de faibles hurlements lointains tendis que certains élèves adoptaient un comportement de plus en plus étrange, certains se liant à leurs rangs par conviction, d'autre par peur ou mépris, d'autres encore, car le camp des plus forts reste la voix la plus simple à adopter. Une réflexion mal placée pouvait amener à quelques heures durant lesquelles le sang coulait, un châtiment administré avec joie par les supérieurs tout comme par leurs pantins, des élèves soumis au sortilège de l'Imperium pour en faire des chiens d'attaque. Et puis, comme un fléaux, le sortilège sembla apparaitre dans tous les comportements, certains en profitant comme excuse pour leurs méfaits.

Le cour de sortilège étant dirigé par Cudrow devenait une véritable torture, les élèves étant pris comme cobayes pour l'essai de nouveaux sortilèges n'étant pas approuvés par le Magenmagot. Ainsi, l'école se coupa de plus en plus du monde extérieur et seuls les nouveaux arrivants pouvaient informer les élèves dans les ombres des couloirs sur ce qu'ils savaient. Mais la plupart étant moldus et découvrant l'existence d'un nouveau monde, les informations mirent du temps à circuler. De plus, tous les moyens de communication furent passés en revue pour que personne ne puisse informer quiconque de la dictature régnant à Poudlard. Ainsi les élèves comme les professeurs ne purent savoir que le ministère avait été infiltré pour que personne ne se doute de quoi que ce soit. De la même manière, de fausses lettres étaient envoyées aux proches pour rassurer les familles.

Ainsi coupés de tout, les jeunes se trouvèrent en proie à eux-mêmes, devenus victimes de leurs propres craintes, réduits à l’état de bêtes par moment, d’objet et de serviteurs à d’autres.

Citation :
Récap’ :

  • Poudlard pris en main par Walters et ses acolytes.
  • Certains professeurs disparus, d’autres manifestement torturés pour ne pas avoir approuvés les méthodes.
  • Tous soumis à toute sorte de sortilège
  • Punitions violentes et incontrôlées
  • Cours ’normaux’ sauf pour ceux assurés par Cudrow et Willbott (Sortilège et botanique)
  • Accès à l’école règlementé, entrée possible mais sortie proscrite.
  • Présence de moldus à Poudlard, pris comme serviteurs et esclaves par les Supérieurs et ceux qui se rangent dans leur camp.
  • Les personnages de la saga Harry Potter n'existent pas sur le forum, seul l'univers de la magie est posé, chaque personnage, qu'il soit joué ou nom devra sortir de votre imagination (ou de celle des admins pour les personnages définis et importants pour le contexte.
Revenir en haut Aller en bas
 

Imperium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Twilight Imperium
» Twilight Imperium 3E - FFG - en juin ?
» Imperium || Forum RPG
» Mon projet pour Apo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Partenariat et Publicité :: Partenariats :: Fiches des Partenaires :: Forums RPG-