AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  






Karen Angéllique Du Castel



 

Partagez | 
 

 Karen Angéllique Du Castel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
~(°-°)~ I work at St Mungo's Hospital ~(°-°)~
Ϟ Hiboux postés : 285
Ϟ Votre compagnon : Josette, une chatte du bengal. Niveau caractère c'est une bestiole assez indépendante, mais attention de ne pas la contrarier car elle a les griffes très acérées.

MessageSujet: Karen Angéllique Du Castel   Dim 06 Fév 2011, 16:38

KAREN ANGELLIQUE DU CASTEL
« La famille...parents, grands-parents, frères soeurs, cousins, oncles, tantes...Qu'elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée, notre famille, nous l'aimons ! »



feat. Ali Larter
    JE SUIS CE QUE JE SUIS

    Une épouse et une mère de famille.
    Mariée à Richard Du Castel.
    Mère de Antoine Du Castel, Adam & Vanina Du Castel, Lucas Du Castel, Chris & Andrew Du Castel.
    Belle-mère de Zoé Du Castel.
    Grand-mère de Natalia & Raphaël Du Castel.
    VOUS VOULEZ M'ECRIRE ?


Dernière édition par Karen A. Du Castel le Lun 12 Sep 2011, 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Dim 20 Fév 2011, 15:24

Mercredi 16 Janvier
Monsieur, Madame Du Castel
Objet : Non respect du règlement intérieur et sanctions prises
    En ce jour du Mercredi 16 Janvier 2002, vos enfants Antoine Du Castel et Vanina Du Castel ont été surpris en train de violer le règlement intérieur ou plutôt de celui de la vie en communauté.

    En effet, à cause d'actes disproportionnés, vos enfants ont crée un conflit opposant principalement Dylan Miller à Antoine Du Castel dans l'intervalle de la pause prise entre deux cours. Je n'ai pas en possession de moi la cause de cette dispute, or, vos enfants sont bien en faute.

    A la suite de ce conflit, Antoine Du Castel m'a rejoint dans mon bureau pour débattre sur ce conflit et sur ses problèmes personnels. Tandis que votre fille a regagné ses cours dans son emploi du temps habituel. Les quatre enfants liés à la disputes ont tous reçu une retenue qui sera mise en place le Samedi 19 Février 2002.

    De plus, je place, à partir de maintenant, Antoine Du Castel sous ma tutelle. Étant jeune Lycanthrope, pendant sa septième année, il doit passer plusieurs phases de sa mutation. Plongé dans le stade le plus critique et difficile, il doit apprendre à se contrôler tout en réussissant à contrôler son corps et son métabolisme afin qu'il reprenne pleinement les chemins des études et du savoir.

    Voilà pourquoi, j'ai l'obligeance de vous demander qu'un tel évènement ne se reproduise dans le couloirs de cette école. Subissant un rappel à l'ordre, vos enfants, si récidive, devront se préparer au conseil de discipline.


Mes plus sincères salutations,
Stephen Alexander Blackberry, Professeur de Divination
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Dim 20 Fév 2011, 17:38

Jeudi 17 Janvier ...

Chère Karen,

    J'ai bien reçu ta lettre. Et je vais te répondre franchement. Je ne serais pas dans le rôle du professeur dans la globalité de la lettre à part dans mes premières phrases, mais plutôt dans un rôle d'ancien ami ...

    Vanina s'est prise une retenue car elle était liée au conflit. Par une quelconque manière qu'il soit. Cela ne pourra lui faire que du bien ...

    C'est vrai qu'un point de vue de la loi, les décisions ne sont guère prises par mes soins. Cependant, je te ferais remarquer ton incapacité à élever ton enfant correctement. Oui, tu es incompétente, sinon tu aurais décelé le problème d'Antoine à la minute où tu l'aurais vu pour la première fois Lycanthrope. D'un point de vue ministérielle, j'ai l'accord total comme quoi Antoine sera bien placé sous ma tutelle dorénavant et que les droits que tu possédais sur lui m'appartiennent désormais. Et je me fiche de ta tolérance !

    Avant même que tu n'écrives cette lettre, Antoine s'est reçu une centaines de coups par moi et même plus douloureux que tu puisses l'imaginer. Avec moi, ton fils est bien placé et ce, jusqu'à ce qu'il contrôle la totalité de son corps. Si après une période donnée, il n'arrive pas à régler sa crise existentielle alors je le tuerai. Pour le bien de tous ...


Cordialement,

Stephen A. Blackberry


Dernière édition par Stephen A. Blackberry le Ven 25 Fév 2011, 08:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Lun 21 Fév 2011, 20:53

Vendredi 18 Janvier ...
Maman,

    Déjà, tu pourrais te calmer s'il te plait ! Je vais tout t'expliquer ! Je me suis attaqué à lui, car ce conn**d n'a pas hésité à mettre ses sales pattes sur ma sœur, voilà tout ! Non, mais tu verrais comment ils s'embrassaient, HORRIBLE ! Puis, il est venu faire l'hypocrite en s'adressant à moi. Tu sais très bien que je déteste ce type, et surtout que je ne veux pas qu'il s'approche de Vanina. Il est nocif pour elle ! Donc, cela justifie bien un tel écart !!!

    Et je ne te parle pas de mes problèmes ! Car je ne peux pas, du moins, c'est douloureux pour moi. Ce n'est qu'un cauchemar pour l'éternité, cette puta*n de morsure. Et je t'ai dit que tu devrais avoir honte de moi ! Je devrais même plus être ton fils à l'heure qu'il est ! Je sais même pas pourquoi je suis encore en vie ... J'aurais dû mourir plutôt que de subir ça, Maman. J'ai honte de moi ...

    Et Mr. Blackberry est un très bon enseignant, c'est grâce à lui que je vais mieux. C'est le seul avec qui je peux me confier et qui me comprend comparé à vous autres ...

Bisou, ton fils qui t'aime


Dernière édition par Antoine N. Du Castel le Ven 25 Fév 2011, 08:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Ven 25 Fév 2011, 08:10

Mercredi 20 Février 2002

Mon Amour ...

    J'ai une bonne nouvelle à t'annoncer, je sors officiellement demain. Les Médicomages m'ont déclaré que je suis complètement guéri de la morsure et des lacérations que cette créature m'a faite, il y a plus d'un mois. C'est vrai que maintenant, je suis d'aplomb. Pourrais-tu venir me rechercher demain, à la fin de ton service, pour qu'on rentre tous les deux à la maison ?

    Je suis navré de t'avoir laissé à la maison pendant un mois et demi, enceinte et avec Lucas à ta charge. Je sais qu'il est pas facile à gérer, notre bout d'chou. Et avec les histoires d'amour des adolescents la situation n'est guère favorable pour nous. Mais on s'en sortira !

    Cependant, il faut que je te parle de mes doutes. Tu as dû t'en douter, c'est un vampire qui m'a agressé. Ce vampire, c'est ... Tu vas me prendre pour un fou si je te le dis. Ce vampire, c'était Antoine. J'étais sous le coup de la surprise et il en a profité pour m'attaquer. Seulement, nous savons très bine qu'Antoine a l'incapacité de faire du mal à une mouche. Je sais pas, je sais même plus ...


Richard Du Castel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
~(°-°)~ I'm a hard-working student ~(°-°)~
Ϟ Hiboux postés : 197
Ϟ Votre compagnon : Gilbert, un magnifique triton à double queue. Niveau caractère il est indépendant, parfois même un peu vache avec ces propriaitaires, il aime se foutre dans les pattes des gens

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Ven 25 Fév 2011, 20:25

Vendredi 25 Février
Maman,

    Pourquoi est-ce qu'il a frappé Dylan ? Tout simplement parce que c'est mon petit ami ! On s'est embrassé et voilà ce qui arrive. Il est complètement taré et il me tape sur les nerfs ! Il n'arrête pas de dire qu'il n'est pas bien pour moi, tu parles ! Ce n'est qu'un égoïste.

    Moi j'ai absolument rien fait. D'accord, j'ai gifler Antoine, mais il l'avait cherché, il méritait même largement pire ! C'est déjà la deuxième retenue que je me prends avec Blackberry alors que je n'ai absolument rien fait ! La première c'est parce que je rêvassais en cours, la deuxième pare que j'ai gifler Antoine, et je suis sure que si je ne l'avais pas fait, le résultat aurait été le même, la preuve, Roxana est collée alors qu'elle n'a rien fait et rien dit ! Il est injuste ce prof !

    J'en ai ma claque que tout tourne autour de lui ! D'accord, c'est pas facile pour lui, d'accord, faut essayer de le comprendre, d'accord, d'accord. Ça suffit ! Pourquoi je dois m'en prendre plein la figure parce que monsieur fait un complexe. J'en ai ras le bol, vous pouvez le comprendre ça ? Je suis suffisamment tolérante envers lui, entre ses menaces, ses insultes et ses gestes déplacés, j'ai le droit de vivre moi aussi, et pas dans l'ombre de mon frère ! Désolée, mais c'est la goute d'eau qui fait déborder le vase, j'en ai marre de ne vivre que pour Antoine, maintenant, je ne me tairai plus pour ses beaux yeux. J'existe ! J'aime Antoine... quoi que je n'en suis plus très sûre... mais si c'est difficile pour lui, ça l'est autant pour moi, peut être plus. D'accord, je ne souffre pas d'une morsure de loup-garou ou quoi que ce soit, mais intérieurement, ça me fait surement autant souffrir de voir mon frère dans cet état, et le voir tabasser mon petit ami parce qu'il est pas fichu de contrôler ses nerfs, ça me met hors de moi...


Je t'aime, mais la coupe est pleine.
Vanina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Dim 27 Mar 2011, 21:09

24 Avril ...
Maman,

    Par quoi commencer ? Peut-être par un "Je me marie dans trois jours". L'ambiance s'est pas mal dégradée, je pense. Mais je l'ai vu, tu n'aimes pas Zoé, hein ? Je sais, je la connais à peine, je l'ai mise enceinte et donc je suis en obligation de me marier avec elle. Mais, je l'aime. Réellement, c'est elle qui a mis un rayon de soleil dans ma vie. ELLE. Et je préfère ça à un mariage arrangé que Papa m'aurait organisé dans quelques années.

    C'est pas facile pour toi. Tu es enceinte, donc, une nouvelle maman mais en même temps, grand-mère. Mais tout va pour le mieux. Il y a de la précipitation. Trop. Et même pour moi, c'est difficile à suivre. Surtout quand j'ai mes doutes sur ce mariage. Je ne te demande pas ton avis, je sais ce que tu en penses. Mais si je devais nommer cette lettre, je l'appellerai "Confessions" ...

    Même si je suis heureux, je garde quand même de la tristesse et de la méfiance. J'ai la vague impression que quelque chose se trame. Quelque chose de dangereux, de néfaste. Peut-être c'était à cause de ça que je n'étais pas moi-même. Mais approuve, regarde ce qu'il s'est passé depuis quelques mois. Papa se fait agresser, puis Shaynah disparait mystérieusement, après on retrouve Belinda à l'hôpital, puis mon amnésie. Stephen qui meurt, on découvre qu'il est Mangemort par la même occasion. En parallèle, des élèves cachent de plus en plus des parties visibles de leur corps tout en me regardant avec crainte. Parfois même, je ne me reconnais pas. Et avec les journaux qui persistent sur le fait qu'un Loup-Garou sévit, rien ne m'aide. Paris m'a éclairci, mais dès que je suis rentré, j'ai tout de suite senti que cette impression régnait encore. Je reste aux aguets.

    Tu dois penser que Stephen est un salop ? Moi pas. S'il a rejoint les Mangemorts, c'est sûrement qu'il avait une bonne raison. En tout cas, c'est grâce à lui que je me suis calmé en Janvier, que j'ai enfin réussi à contrôler mes colères et mes pulsions.

    J'ai beau être bourré de défauts, être le pire fils que des parents puissent avoir, je suis ce que je suis. Donc, si tu veux mes doutes, les voilà. Je ne sais pas si je serai un bon mari, fidèle surtout, et un bon père, parce que les gamins c'est pas ma tasse de thé. D'autant plus que je ne mérite pas Zoé. Je ne sais même pas ce qu'elle me trouve de bien. A vrai dire, il n'y a rien de bien chez moi.


Antoine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Lun 25 Avr 2011, 19:42

2 Avril

Mme Du Castel,

S'il est vrai que je ne m'attendais pas à une lettre de votre part, je suis quand même très heureuse de la recevoir. Je peux très bien comprendre votre réticence à mon égard. Je débarque chez vous pour vous prendre votre fils ainé alors que vous ne vous y attendiez pas. Sachez que je ne veux que son bonheur et que si je n'étais pas certaine de mes sentiments, jamais je n'aurais accepter de le suivre ici.

Je suis moi-même perdue, j'ai quitter ma famille sans être en très bon terme et je débarque à un endroit où je ne suis pas la bienvenue. Je ne vous en veux pas mais comprennez que vous n'êtes pas la seule à souffrir de cette soudaine décision. J'aime Antoine et je sais qu'il me soutiendra mais je ne voudrais pas qu'il se brouille avec sa famille. Je sais très bien ce que c'est que de se sentir sans personne à qui parler et se sentir proche.

Prenez votre temps mais s'il vous plaît, ne tournez pas le dos à Antoine, il a besoin de vous.

Zoé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Sam 28 Mai 2011, 06:09

Karen,

    Rappelles moi depuis combien d'années nous sommes ensemble ? Et par la même occasion, depuis combien d'année tu ne me connais toujours pas ? Car le chiffre sera le même ...

    Déjà, arrête de me prendre pour un c*n ! S'il te plait ! Tu ne crois quand même pas que je n'ai jamais eu de doutes sur la nature d'Antoine ? Même si je ne m'en occupe pas, je le garde à l’œil ... Passer d'une bonne humeur constante à une tristesse soudaine, on se pose des questions. Et je m'en suis douté, il y a deux mois ... J'attendais seulement qu'Antoine m'en parle. Et il l'a pas fait. Mais tu pouvais aussi en parler. Je déteste les lycanthropes, certes. Mais Antoine en reste pas moins notre premier fils. Et ce que tu penses de moi me blesse profondément ...

    Quant à ta condition de rebelle, je ne veux vraiment pas en parler. Comment as-tu pu rejoindre ce groupuscule ??!! Tu as préféré me mentir pour faire des activités extra-professionnelles, tu te rends compte ? D'ailleurs, je veux vraiment pas savoir ce que tu fous avec ces gens ! Savoir qu'on est court-circuité par sa flemme ...

    J'ai besoin de temps, alors laisses moi. Donnes moi tes horaires de semaine, que je passe dans un horaire où tu ne seras pas là. Je viendrais récupérer quelques affaires ...
    Pour le moment, je te l'ai dit, faisons nos vies. Vas tuer des gens si ça t'amuse ! Moi je préfère tout oublier le soir ...

    Tu m'as perdu Karen, vraiment ...

Richard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Sam 28 Mai 2011, 11:36



Karen,

    J'arrive pas à te l'avouer mais je suis tombé sous ton charme, j'ai trop lutté contre mes sentiments je dépose les armes, c'est sans doute ce qu'on appelle l'Amour, qui aurait pu dire que je connaitrai ça un jour ?
    J'ai pas le courage de te le dire en face, je profite de cet instant pour briser la glace
    Oh, j'ai trop de fierté ça m'agace, finalement peut-être que je ne suis pas assez coriace
    Faut que tu saches que ... Toutes les nuits je pense à toi, toutes les nuits je rêve de nous deux, tout près de moi je nous vois tous les deux.

    Dès que la nuit tombe, tu es dans mes rêves, je m'imagine à tes cotés, embrassant tes lèvres. Sois ma maîtresse, apprends-moi, je serai ton élève, girl. J'aimerais être celui veux-tu être celle. T'es la seule et l'unique avec qui je veux vivre. J'espère qu'on finira ensemble à la fin du livre. Laisse moi t'avouer ce que je ressens. Je t'ai dans la tête et dans le sang, my girl.

    Je voudrais passer des heures à te caresser. Ton parfum, ta chaleur, j'en ai jamais assez.
    Je te promets que je te dirai jamais rien de déplacé. Prêt à faire des efforts, je suis prêt à me dépasser. Je sais que t'aurais jamais pensé que je t’avouerais que t'es dans mes pensées. Je combats ma timidité.

    Pas une nuit sans que je pense à toi. Tu illumines ma vie et tu m'inspires la joie. Chaque jour qui passe, tu habites mes nuits, non ça ne change pas.

    Voilà ce que je ressens. Mais j'ai besoin de temps ...


Richard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Dim 11 Sep 2011, 16:57

Karen,

J'ai bien reçu ton faire-part, et t'adresse toutes mes félicitations. Je suis content que tu aies réussi à mener à terme cette fameuse grossesse, surtout avec des jumeaux. J'aime beaucoup leurs prénoms également, ils sont réellement adorables.

J'ai vu que toi et ton mari étiez à l'origine de ce faire-pair... Serait-il revenu vers toi ? Tu m'en vois soulagé, surtout au vu de la réaction qu'il avait eu lors du mariage d'Antoine. A-t-il accepté ton statut et tes opinions, ou est-il surtout là par amour ? Si ce n'est que par amour, disons que c'est un premier pas... Et j'espère juste qu'il ne te demandera pas de choisir entre les rebelles et lui, ta sortie du groupe sera réellement triste.

De mon côté... Je ne sais pas réellement si tout va bien. Je sais que nous ne sommes pas réellement proches, cela ne fait aucun doute, déjà de par nos âges respectifs... Mais j'ai besoin de parler à quelqu'un, et je pense que tu es la plus à même à comprendre, par ton métier ta famille. Je ne veux pas en parler à Belinda pour ne pas rouvrir la blessure (tu comprendras plus tard dans la lettre de quoi je parle), et ma mère n'apprécie pas réellement ma femme.

Je ne sais pas réellement si tu sais ce que s'est passé ces dernières semaines, et ce que tu sais réellement. Nous nous sommes mariés Belinda et moi (je ne t'ai pas invité pour la simple et bonne raison que nous avions juste voulu inviter nos familles proches et les témoins), mais tout ne s'est pas passé comme prévu : il y a eu une attaque où j'ai été gravement blessé, au point d'être un bon mois dans le coma. Mais passons sur ce sujet, c'était plus pour introduire qu'autre chose, je n'aime pas me rappeler de ce moment.

Quant à Belinda... Elle a mal pris cette hospitalisation et a commencé à dépérir, pour ne plus manger, boire et dormir, ou presque. Elle s'est même évanouie peu après mon réveil, et c'est après qu'elle m'a appris une terrible nouvelle, que la vie qui grandissait à l'intérieur d'elle s'était éteinte. Je pense que tu comprends ce que je veux dire Karen, et je n'arrive pas à dire le mot... Les mots plus exactement.

J'ai fait "l'homme" depuis que je l'ai appris tu sais, pour soutenir au mieux Belinda, même si j'ai montré au début la faille que cela avait créé en moi... Je me suis ressaisi pour elle, pour qu'elle ne se sente pas coupable de ne pas avoir tout fait pour qu'il vive... Mais tout cela n'est qu'apparence. J'ai toujours aussi mal Karen, ne serait-ce que parler de grossesse, de naissance ou encore pire, de bébé... Je n'arrive plus à supporter tout cela, j'ai l'impression que je suis prêt à céder n'importe quand, et cela m'effraie. Je ne veux pas effrayer Belinda, je m'y refuse, elle doit s'en sortir au mieux bon sang, elle a ses études et son métier, je veux qu'elle réussisse !

S'il te plaît Karen, je veux que personne d'autre que toi ne soit au courant... Je prends même des potions pour ne pas souffrir le jour car, tu le sais peut-être, je travaille à l'Institut Dumbledore comme surveillant général. Je fais comme si tout cela était passé, même face à Jarod, je lui dis que tout va bien et que je suis bien apte à travailler... Mais voir tous ces gamins, dont Lucas, me donne un coup de poignard en plein ventre, une balle en pleine cœur comme celle qui a failli me tuer déjà une fois. Je me dis que le nôtre aurait pu être ici aussi, mais ce ne sera pas le cas pour le moment. J'ai toujours espoir de pouvoir être père un jour... mais j'ai peur que si cela se produit trop tôt, il vivra dans l'ombre de ce mort.

Ce n'est pas mon genre mais... je t'en supplie Karen, aide-moi. Dis-moi comment je pourrais aller mieux, et ce sans en parler à personne. Je veux m'en sortir seul, n'impliquer personne d'autre dans mes émotions trop violente, même pour moi. J'aurais préféré ne pas t'en parler, mais je ne peux plus garder cela pour moi, et je pense que seule une mère peut comprendre cela, ou un père mais je n'en connais pas d'assez proche de moi.

Aidan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Dim 11 Sep 2011, 18:35

Karen,

Je vois que la famille s'agrandit encore et je t'envoie toutes mes félicitations pour tes fils. Encore des jumeaux ... Après Adam et Vanina, tu dois te dire que c'est de famille, surtout que mes parents avaient aussi eu des jumelles ! Comme tu le vois je commence à parler un peu de mes parents. Je pense que j'arrive enfin à me projeter dans un futur sans eux. Ce n'est pas facile tous les jours mais j'avance petit à petit.

Tu as peut-être appris par Vanina ou Adam que je n'étais pas retournée à Poudlard mais il ne faut pas que tu t'inquiète. N'ayant pas réussit mes BUSES, j'ai décidé de cherche immédiatement du travail. Antoine m'avait fait remarquer que j'étais assez douée pour le chant et que je devrais penser à peut-être en faire quelque chose. Je n'étais pas certaine d'avoir du talent mais apparemment, c'est le cas ! Actuellement je suis chanteuse et j'aide parfois au service, dans une auberge de Pré-au-Lard. C'est l'auberge de Brittany Standford si tu connais. Etant mineure, j'ai fait une demande d'émancipation mais en attendant je devais mettre un nom sur le dossier et j'ai mis le tien. J'espère que ça ne te dérangera pas et je te promet de ne pas te causer d'ennui. Je travaille, je suis logée et nourrie donc tu n'a pas à t'occuper de moi.

Pour ta requête, je dois avouer que je suis très surprise et que j'en ai les larmes aux yeux. Ce serait vraiment un honneur pour moi d'être la marraine d'un de tes jumeaux. Je vais regarder mes jours de congés pour passer te voir et faire connaissance avec mes nouveaux cousins.

Merci beaucoup,
Méredith
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Dim 11 Sep 2011, 21:05

Karen,

Tu n'as pas à être désolée tu sais, tu n'as rien à voir là-dedans. Tout cela n'a été qu'une succession de mauvais choix et de coïncidences fatales, si on examine ça d'un point de vue objectif. Nous l'ignorions tous, elle-même ne le savait pas. A ce que je sais, elle a été nauséeuse pendant un bon mois, mais de là à se douter que c'était pour cela... Je sais que rien ne pouvait être fait. Nous en avions déjà un peu parlé avec Belinda, et nous attendions d'être prêts à cela pour tout te dire. Je pense que c'était mon cas mais maintenant... Je ne sais plus. Je ne sais pas si je pourrai être capable d'élever un enfant en sachant que je n'ai rien pu faire pour sauver le premier. Je sais que je suis un minimum fautif Karen, je ne me leurre pas : si j'avais écouté les autres, j'aurais pu protéger l'église pour que ce moldu ne puisse pas entrer dans l'église et ne puisse abattre le malheur par son intermédiaire. J'ai été trop négligeant cette fois, et je ne le serai pas de nouveau. Si j'avais tout bien fait, rien ne se serait produit, et je ne serai pas là, en train de t'écrire cette lettre.

Chaque chose arrive pour une raison bien précise dis-tu ? Mais moi, je ne crois pas au destin Karen, je n'y ai jamais cru et je refuse d'y croire maintenant, dans cette situation ! Je refuse de penser qu'il est mort pour une bonne raison ! Bon sang... Je suis désolé de m'énerver ainsi sur toi, tu n'as pas besoin de cela en ce moment, je le sais bien, excuse-moi. Je sais que je ne suis pas responsable, tout comme Belinda, mais cela n'atténue en rien la douleur, même si nous nous entraidons tout de même, ou plutôt je l'aide. Je refuse de la laisser partager ce que je ressens, Belinda est une femme qui culpabilise tellement facilement ! Elle culpabiliserai aussi sur ma souffrance et cela ne serait pas bon du tout.

Je sais que je ne porte pas toute la souffrance du monde sur mes épaules... mais c'est plus fort que moi Karen. Je sais que je suis faible, bien plus qu'on ne peut l'imaginer de l'extérieur, mais il ne faut jamais le montrer, jamais, sous peine de voir ses faiblesses exploiter par des gens malveillants. C'est la première leçon de vie que j'ai apprise, et je ne veux pas renier même cela, sous peine de me retrouver sans repère auquel me fier. Si je n'ai plus rien, je ne vaudrai rien, c'est aussi simple que cela. J'ai l'impression de passer mon temps à vivre par procuration et, sans joie extérieure, je me détériore petit à petit.

Oui, je sais aussi bien que toi que Belinda est forte, elle est forte et courageuse, quoi qu'elle dise, et je suis fier d'elle, tellement fier si tu savais ! Je sais qu'elle parviendra à aller mieux bientôt, j'ai bon espoir, et c'est justement pour ne pas tout ruiner que je lui cache ce que je pense et ressens.

NON Karen, non, je ne veux pas en parler à quelqu'un d'inconnu, à un médecin qui plus est ! Ils n'ont pas lieu de savoir tout de moi, de ce que je pense, ils n'ont pas à me disséquer moralement ! Je ne veux pas être en leurs mains, non... C'est peut-être leur travail, mais je ne pourrai pas leur faire confiance, désolé. Je m'adresse à toi parce que j'ai confiance en toi Karen, tout simplement. Je ne veux pas m'arrêter de travailler, si dur cela soit-il, car je ne veux rien cacher à Belinda, et je ne veux pas lui avouer que j'ai arrêté le travail, ou que je vois un psy pour surmonter tout cela. Du repos ? Crois-moi, rester seul à me reposer n'aide absolument pas, cela me rappelle d'autres souvenirs en plus de celui-ci, et je veux aussi les oublier. Travailler me permet d'oublier cela, quitte à me faire du mal en rouvrant ma récente blessure.

C'est d'accord, si j'ai besoin... Je viendrai. Mais pas la nuit, je ne veux pas que Belinda s'en aperçoive, et elle est toujours là la nuit. Je veux pouvoir la consoler quand elle se réveille en sursaut. Mais pendant la journée, lorsqu'elle n'est pas là et que je ne travaille pas... Je pourrais venir oui, c'est très probable même.

Aidan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Lun 27 Aoû 2012, 19:25

    Ma chère amie,

    Voilà quelques jours que je songe à t'écrire. J'espère sincèrement que les vacances scolaires ont été agréable malgré les récents conflits qui vous ont perturbés toi et ceux qui te sont chers. De mon côté, c'est resté assez paisible. Surtout parce que j'ai accepté que Fabian passe trois jours chez mes parents sans moi, en vérité. J'ai du mal à me détacher de lui. Et c'est pour cela que je t'écris.

    A quelques jours de la rentrée, je me sens très étrange. J'ai comme l'impression d'être revenue à mon adolescence, la veille de prendre le train. Mais il n'y a pas seulement ça. Il y a autre chose et je sais que tu peux le comprendre mieux que personne. Laisser Fabian à l'institut m'ennuie terriblement. Je n'aime pas l'idée qu'il puisse manifester ces premiers pouvoirs magiques loin de moi. C'est terriblement égoïste mais je ne peux m'en empécher. Toi qui a tant d'enfants, tu dois connaitre cette fierté et ce bonheur de voir ces enfans manifestés leurs dons. Je crains ne jamais voir cet évènement et ça me chagrine beaucoup. L'impression d'être une mère indigne grandit et je songe à quitter mon poste dès la fin de l'année. Je ne sais pas si je suis prête à sacrifier mon fils pour les besoins de l'école. Bien sûr, la directrice compte sur moi, je ne compte pas me défiler cette année, mais l'impression d'abandon reste constant. Ce n'est même plus un vague sentiment de culpabilité, c'est une sorte de malaise qui grandit. Je n'aime pas ça du tout et je crains de plus en plus qui puisse lui arriver quelque chose. J'aimerais beaucoup avoir ton avis sur la question. Pour savoir si je deviens folle et possessive ou si cela est normal disons. A moins que mon don tente de me prévenir de quelque chose. Je ne veux pas le perdre comme j'ai perdu Léo.
    D'un autre côté, je me sens vraiment égoïste et futile d'oser me préoccuper de mon fils qui va parfaitement bien et d'envisager abandonner Poudlard où des élèves ont besoin de moi et où professeur Keller compte sur moi. Je ne me sens vraiment pas à la hauteur de sa confiance, mais les sentiments que j'ai pour mon fils sont trop forts pour disparaitre. Je me sens terriblement déchirée. J'ai grandement besoin de tes conseils, Karen.

    Fabian m'attends pour manger. J'ose espérer que de ton côté, tu vas bien et que ton travail te rend aussi heureuse que tu le mérites.

    Fais attention au parchemin quand tu me rédigeras une réponse, ce serait dommage de gacher du papier pour quelques gouttes de sang.



    Bien amicalement

    Nicci
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Mar 28 Aoû 2012, 11:52

Très chère Karen,

J'ai été ravie de recevoir une réponse de ta part si rapidement et je suis très heureuse pour toi que tes vacances se soient bien déroulés. Je suis de tout coeur avec ton fils, Adam, pour surmonter sa peine. Qui de nos jours n'a jamais perdu quelqu'un? J'aime beaucoup ta fille, et je me réjouis de la revoir bientôt, même si c'est en tant que professeur.

Ce que tu me dis sur tes enfants me rassurent beaucoup, même si ça ne fait rien disparaitre de mon malaise. Je crois même que Fabian a remarqué quelque chose, il m'a demandé si j'allais bien au déjeuner ce midi. J'aimerais cependant éviter de penser au mariage tout de suite pour mon fils, ça me fait un peu peur. Pourtant, il ne va pas devenir un monstre quand même, mais ça me le fait voir comme un étranger et je préfère éviter.
Tu as raison, après tout, je verrais bien ses pouvoirs quand je le reverrais, je suis sûre qu'il sera très fier de me montrer que c'est un sorcier. Même si la première fois, dans quelque domaine que ce soit, est sacré. Tu vois, j'arrive toujours à émettre une réserve, ça m'agace prodigieusement d'être incapable de raisonner quand je pense à mon fils. Mais j'imagine que c'est normal, n'est-ce pas?

J'apprécie beaucoup ton soutien, Karen, ainsi que ton conseil. Mais pour toi, ton métier, tu l'exerces depuis toute jeune, n'est-ce pas? Moi, je n'a aucune véritable carrière professionnelle derrière moi. Poudlard est une sorte de mission pour moi, et c'est toujours un plaisir d'y retourner, mais comme dans une boutique ou à St Mangouste, j'ai le sentiment que ma place n'est pas ici. Il n'y a qu'auprès de mon fils que je me sens entière. Peut-être que ma fonction de mère fausse l'équation et m'empèche de voir Poudlard d'un autre oeil, je le conçois. Cependant, je n'étais pas mère à St Mangouste, ni lorsque j'étais serveuse. N'ai pas d'inquiétude cependant, je ne quitterais pas mon poste. J'espère sincèrement qu'il est, comme tu dis, fait pour moi, peut-être le découvrirais-je pendant l'année scolaire, qui sait? Le futur nous réserve tellement de surprise.

L'année qui arrive m'inquiète beaucoup. J'ignore si tu pourrais y comprendre quand chose de ce que j'ai vu, mais en tout cas, ce ne sera pas très joli. J'ai au moins l'assurance, ou presque, qu'il ne se passera rien à l'Institut Dumbledore. A vrai dire, c'est le ministère et Bellarma qui m'inquiètent, la boule de cristal reste très flou quand je l'interroge, elle me montre nombres d'images mais plusieurs sont contradictoires. Je crains qu'il n'arrive quelque chose de particulièrement sanglant. Bien entendu, je suis moins douée pour décrypter les visions dans la boule de cristal que pour analyser mes rèves, il se peut parfaitement que je me trompe, je l'espère très sincèrement. J'aimerais conseiller à ton époux d'être prudent après la Toussaint, dans le cas où j'aurais vu juste, je voudrais pas qu'il ne t'arrive encore un malheur, Karen, mais je doute sincèrement qu'il ne me prenne au sérieux. Peut-être pourras-tu veiller sur lui à ce moment-là? Je t'avertirais si je peux quand j'en saurais davantage.


Laisse Lucas trébucher demain, s'il te plait. Tu ne veux pas savoir ce qui arrivait sinon.



Bien amicalement
Nicci
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Jeu 30 Aoû 2012, 13:54

    Chère Karen,

    Par un étrange hasard, ta lettre s'est retrouvé dans les mains de mon fils avant que je sache que j'avais reçu ta réponse. Il m'a donné la lettre, m'a fait un calin et est monté dans sa chambre. Sincèrement, j'ignore comment il a prit ta lettre, surtout le moment où il pourrait comprendre que j'ai sous-entendus qu'il allait devenir un monstre. Une fois que je t'aurais répondu, j'irais lui parler pour savoir ce qu'il a en tête.

    Je n'ai rien vu sur Adam depuis des semaines, rien de grave ou di'mportant en tout cas. généralement ce sont des incident mineurs ou des visions de la vie quotidiennes. Ca m'arrive régulièrement sur des personnes lambda et c'est assez normale je pense, j'en ai toujours eu. Je suis contente pour toi que Vanina soit revenue à de meilleures sentiments, je pense que tu sais mieux que personne combien ta fille est douée, c'est toujours un plaisir de l'avoir dans ma classe. C'est ce genre d'élèves que je regrette qu'ils grandissent. Cette année, je perds un de mes comiques, il rentre à Bellarma. Je suis contente pour lui bien sûr, mais je vais regretter l'ambiance qu'il mettait en cours.

    Ne t'inquiètes pas trop pour tes enfants. Ils deviennent adultes, c'est normal. je ne ferais pas l'ereur de dire que j'étais pareil à cet âge, puisque je suis fille unique. Mais on fait tous des erreurs en rentrant dans l'âge adulte. Quand ils auront réellement mûrit, avec le temps pour conseiller, ils renoueront, j'en suis certaine. Une bonne discution à coeur ouvert et avec sincérité, c'est la clef de la réconciliation, je l'ai toujours dit! Comment s'en sort Antoine d'ailleurs, avec ses fils? Il est heureux en ménage, j'espère? Il est vrai que ça doit te donner un petit coup de vieux d'être déjà grand-mère à ton âge et d'avoir des enfants qui ont de sacrés problèmes parfois mais quelque fois je t'envie. Tu as un travail que tu adore, un mari qui t'aime, des enfants à chérir encore et encore. Une mère et femme comblée je crois. J'aimerais parfois pouvoir dire la même chose. Fabian est un ange, tu as raison, et on va voir les grands-parents régulièrement, mais la vie est étrangement vide depuis que Léo est partit. J'en suis vraiment très heureuse pour toi. Et contribuer à la rendre meilleure me rend utile, j'ai vraiment l'impression de servir à quelque chose.

    C'est très désagréable pourtant ne pas pouvoir raisonner correctement. j'ai toujours fonctionner ainsi, ça m'a permit de disserner les priorités et d'éviter un maximun d'erreurs. Je regrette souvent que Léo ne soit pas là ces derniers temps, un coup de main aurait été le bienvenue et il était toujours de bon conseil. C'est très gentil à toi de m'offrir une oreille attentive, mais je ne voudrais surtout pas te déranger. Tu as un travail, une famille qui t'aime et qui te prends déjà pas mal de temps. Je pense pas me tromper en disant que tu as suffisamment de problèmes à régler avec eux sans avoir besoin des miens à résoudre. Cela dit, j'apprécie ta solicitude. Et tes compliments. Sans fausse modestie, je pense être une bonne prof. En tout cas, je mets tout en oeuvre pour cela. Contrairement à mes prédecesseurs, j'essaie de faire participer ceux qui m'ont pas le don. Même si ça peut se révéler assez complexe, avec un peu d'entrainement, certains sont excellents pour interprété des visions ou des présages qu'ils n'ont jamais vu parce qu'ils ont un point de vue bien plus objectifs que ceux qui découvrent le futur. De tel manière qu'il arrive parfois que c'est moi qui apprends des choses. C'est dommage que ce potentiel n'est pas été découvert auparavent.

    Je suis au courant de cette attaque et vous avez très éclairé tous les deux, Aidan et toi d'envisager une attaque prochaine. Pour peu, vous auriez plus besoin de moi! Je suis soulagée et satisfaite que tu me prennes au sérieux. Je suis contente que tu fasses attention, je n'aimerais pas qu'ils vous arrivent malheur, même si je ne connais guère ta famille, je sais combien ils comptent pour toi. Je dois avouer que je comprends l'inquiétude qu'a pu ressentir ton époux à ce moment-là. Sauf que moi, je n'ai pas eu la chance de pouvoir sauver Léo. Cette peur de perdre nos proches nous affecte tous. j'espère que certains se raviseront avant d'oser l'irréparable. Chaque mort est une blessure et j'espère que les coupables se renderont compte de leur erreur avant de recommencer. Un espoir mince, certes, mais la vie est pleine de surprise. Je dois te parait assez ridicule d'espérer une chose pareil et j'en suis désolée, et tu n'es pas la seule, mais je pense sincèrement qu'en leur ouvrant les yeux, beaucoup aimeraient changer de chemin dès que possible. Bien sûr, c'est plus difficile à changer qu'un enfant, il leur faudra plus que des fraindises, mais j'en reste convaincue.

    Bon appétit à tous les deux alors!

    Bien amicalement
    Nicci
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Sam 01 Sep 2012, 13:37

Madame Du Castel,

Je sais que que vous avez sans doute autre chose à faire que de lire la lettre d'une pauvre gamine de 17 ans ; je suis tout aussi consciente que nous nous ne connaissons pas beaucoup, mais je tenais tout d'abord à vous remercier de vous occuper tout personnellement et du mieux que vous pouvez des mes parents ainsi que de ma sœur.

Je sais aussi que vous essayez, dans la mesure du possible et le plus souvent que vous pouvez, de me donnez le maximum de nouvelles d'eux, cependant je ne peux m'empêcher d'être inquiète à leur sujet. Il m'est impossible d'imaginer qu'il puisse leur arriver quelque chose qui pourrait leur être fatal et je ne peux pas non plus concevoir un seul instant de ma vie sans
eux …

Je sais que vous ne pouvez rien faire de plus que ne font déjà les médecins quotidiennement mais voilà je suis de nature impatiente et je suis incapable de rester sans rien faire pour leur venir en aide.

Au fil de l'écriture de cette lettre je me rends que celle-ci est quelque peu misérable et qu'il y a beaucoup de "je sais", je vais donc m'arrêter ici et vous demander de bien vouloir m'excuser de vous avoir importuner avec ma pitoyable -et courte- lettre ...

Mildrey Stone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   Ven 07 Sep 2012, 11:58

Mme Du Castel,

C'est gentil à vous d'essayer de me rassurer. Et effectivement j'ai perdu pas mal de mes repères à cause de cet accident mais j'essaie de faire de mieux pour tenter de me "reconstruire" malgré tout ... Je tâcherais de me rappeler de cela si jamais j'en éprouve le besoin, merci. Parler à Vanina me parait assez délicat pour le moment, nous nous connaissons pas tellement pour que je puisse aller l'abordé comme si tout allait bien. Garder ça pour moi, serait à mon avis la seule solution pour le moment car je ne me sens absolument pas capable d'aller en parler à qui que ce soit. Depuis l'accident et même avant je me suis élognée de mes caramades de classe et en plus cette année je ne les connais quasiment pas ...

Je ne pourrais jamais assez vous remercier pour ce que vous faites pour eux au quotidien, très peu de gens ne ferait même pas le quart le quart de ce que vous faites et pour cela je vous en suis éternellement reconnaissante. Ce que vous me dites là me rassure fortement. J'espère vraiment qu'elle va retrouver sa mémoire en intégralité. Oui oui bien sûr j'ai plein de photos, de vidéo, d'albums de famille !! Je vous apporte tous ce je trouve chez moi au plus vite, soyez-en sûre. Je ferais tout ce que vous me demanderez pourvu ce que ça puisse améliorer l'état de ma mère, de mon père ou bien de ma soeur.

Le principal c'est que mon père soit en vie et qu'il aille bien - ce qui n'est pas tellement le cas en ce moment ... - , et comme vous le savez de nos jours pas mal de gens vivent en fauteuil et s'en sortent plutot bien. Dites lui qu'il ne doit surout pas s'inquièter pour moi, qu'il doit se concentrer au maximum sur sa rééducation. Je pense également que vous avez raison sur ce point là ! Mais il doit bien se dire qu'en aucun cas cet accident est de sa faute, cela a été prouvé plusieurs fois.

Ah ma soeur, celle pour que j'ai le plus peur ... Pourvu qu'elle s'en sorte ... Je ferais n'importe quoi pour qu'elle aille mieux. Quitte à lui faire un don d'organe ou de sang ou n'importe quoi d'autres. S'il vous plait ne me promettez rien qui ne soit réellement concret ou de sources sûres ... Si vous pensez que le coma est la meilleure solution pour qu'elle ne souffre pas, alors il faut qu'elle y reste. Mais j'aimerais tellement qu'elle montre un signe de vie même si c'est pas grand chose ....

D'accord, ça me va. Et sourtout n'hésitez pas à me solliciter si jamais vous avez besoin de quelque chose. J'essaierais du mieux du mieux que je peux pour me changer les idées, de passer du temps avec mes amis et de penser le moins possible à cette situation même si je sais que ça risque d'être difficile.

Comme je vous l'ai dis, je ne saurais jamais comment je pourrais vous remercier pour ce que vous faites pour ma famille. Il est vrai qu'essayer ce sort est assez risqué, mais comme on dit souvent : "Qui ne tente rien n'a rien". Cependant dans cette situation je suis parfaitement d'accord pour peser le pour et contre. Vous pourriez également demander l'avis de mon père, non ?
Ah bon ? Je ne svais pas ... Et aujourd'hui il va bien, il n'a aucune sequelle ? De toutes façons, je pense que quel que soit l'amésie, c'est une épreuve très difficile à vivre. Ma mère, elle, m'a appelé "Mademoiselle" puis ensuite elle m'a prise pour une infirmière et enfin elle a finit par me demander qui j'étais réellement ... Et là je peux vous dire que j'ai bien cru que la Terre allait s'écrouler sous mes pieds ...

Merci encore de me redonner espoir dans cette situation.

Mildrey Stone.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Karen Angéllique Du Castel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Karen Angéllique Du Castel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)
» (F/PRISE) KAREN GILLAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Accueil :: Panneau d'affichage :: Corbeille HdT :: Réserve-